Médecin coordonnateur

Il est salarié de l’établissement, selon le décret n° 2011-1047 du 2 septembre 2011, exerce, sous la responsabilité et l’autorité du responsable de l’établissement, diverses tâches dont notamment :

– élabore, avec l’équipe soignante, le projet général de soins et sa mise en œuvre,
– apporte un avis sur les admissions des personnes à accueillir en veillant à la compatibilité de l’état de santé avec les capacités de l’établissement
– évalue et valide l’état de dépendance des résidents,
– organise la coordination des professionnels de santé salariés et libéraux exerçant dans l’établissement.

Au regard de ses responsabilités légales, il est rappelé que la Directrice de l’établissement doit être informé de l’état de santé général des résidents sans connaître les informations médicales. En effet, elle peut être amenée, dans l’intérêt du résident, à solliciter le transfert de ce dernier dans une structure techniquement plus adaptée.